Connect with us

Evènements

Québec – France : soixante ans de présence et d’échanges

Tourisme, industrie, éducation, patrimoine… La France et le Québec coopèrent dans quasiment tous les secteurs. La proximité francophone oblige, les deux partenaires ont notamment signé une soixante d’ententes bilatérales, dans toutes les sphères publiques. C’est dans ces conditions qu’est célébré, ce 5 octobre 2021, le soixantième anniversaire de la présence du Québec en France.

Publié

on

Québec – France : soixante ans de présence et d’échanges

Aujourd’hui, environ 400 000 Français visitent le Québec chaque année. Le nombre d’inscrits sur les registres consulaires a lui presque doublé depuis 2005. Il est passé d’environ 46 000 à près de 81 000 aujourd’hui, dont 15 000 à 20 000 étudiants.  Autant dire que les relations entre la province canadienne et la France sont fortes !

Ce 5 octobre 2021 marque d’ailleurs les soixante ans de présence officielle du gouvernement du Québec en France. A l’époque, la création d’une représentation diplomatique à Paris constituait un tournant historique dans les relations internationales du Québec. Le 5 octobre 1961 en effet, le Premier ministre de la province, Jean Lesage, et le ministre français de la Culture, André Malraux, inauguraient la Maison du Québec à Paris. Trois ans plus tard, elle devient la Délégation générale du Québec à Paris, dotée des privilèges et immunités diplomatiques semblables à une ambassade.

En 1965, c’est encore avec la France, que le Québec signe sa toute première entente internationale. Elle concerne l’éducation et la mobilité entre enseignants, chercheurs et étudiants. Depuis, la France et le Québec n’ont cessé d’accroître les champs de leur coopération.

En matière économique, la France n’est pas en reste puisque notre pays est à ce jour le deuxième fournisseur et le deuxième client de la Belle province parmi les pays de l’Union européenne. On recense environ 350 filiales d’entreprises françaises installées au Québec et plus de 200 entreprises québécoises établies en France. Ces échanges sont facilités par l’entrée en vigueur provisoire de l’Accord économique et commercial global (AECG) entre le Canada et l’Union européenne. Pour les PME ou les grands groupes, le Québec est la porte d’entrée en Amérique du Nord et la France celle de l’Europe.

Continue Reading
Cliquez pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Populaire